La guerre de 1914-1918

Soissons. La Verrerie. Tranchée allde. R. Berthelé. Raoul Berthelé pose dans une tranchée allemande à la Verrerie à Vauxrot dans la commune de Cuffies (Aisne). 1918. Guerre 1914-1918. Négatif N&B. Raoul Berthelé, 1918, photographie stéréo, 6,5 x 12 cm. AC : 5S347/6a. Archives municipales de Toulouse, 49 Fi 1280.
Soissons. La Verrerie. Tranchée allde. R. Berthelé. Raoul Berthelé pose dans une tranchée allemande à la Verrerie à Vauxrot dans la commune de Cuffies (Aisne). 1918. Guerre 1914-1918. Négatif N&B. Raoul Berthelé, 1918, photographie stéréo, 6,5 x 12 cm. AC : 5S347/6a. Archives municipales de Toulouse, 49 Fi 1280.

 

Les Archives municipales de Toulouse participent à la commémoration du centenaire de la Grande Guerre et vous offrent des ressources pour faciliter vos recherches sur cette thématique. Depuis quelques années, des outils sont mis en place et des fonds numérisés (images et documents).

N'hésitez pas à nous solliciter pour en savoir plus.

Toulouse et la guerre

Toulouse est indirectement touchée par la guerre car elle ne se trouve pas sur les lignes de combat, mais très vite participe à l'effort de guerre.
La gare Matabiau devient un « théâtre de la guerre » : les hommes partent au Front, les réfugiés de guerre sont conduits dans des camps, les troupes étrangères et coloniales passent pour rejoindre les zones de combats. Des hôpitaux complémentaires et auxiliaires s'improvisent dans des locaux de la ville, coordonnés par l'administration municipale. Très vite, des prisonniers de guerre rentrent dans la ville et sont mis au travail pour collaborer à l’économie de guerre. Des œuvres de guerre s'organisent.
Le 11 novembre 1918, la signature de l'Armistice suscite la joie dans les rues de Toulouse.
Le grand jour du retour des troupes victorieuses arrive : le 9 août 1919, la mairie fait ériger un cénotaphe sur la place du Capitole en hommage aux poilus, aux victimes et aux morts. Pour mieux se souvenir, la ville participe à l'érection d'un grand nombre de monuments aux morts dans les quartiers et au cimetière de Salonique.

 

Deux projets labellisés Centenaire

Centenaire Guerre 1914-1918 : deux projets des Archives municipales de Toulouse ont obtenu le label Centenaire par le comité de labellisation de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale :

L'Art du souvenir.

Une exposition de photographies Un autre regard sur les monuments aux morts toulousains de la guerre 1914-1918 du 1er novembre 2014 au 4 janvier 2015 à la Galerie de l'Oeil de l'espace EDF Bazacle.

81 monuments commémoratifs recensés, dont certains ont disparu.

Une carte Sur les traces de 14-18 dans Urban-Hist.

Un ouvrage qui sera publié en novembre 2014 en collaboration avec la Région Midi-Pyrénées.

Consulter le dossier de presse.

 

Drôle de guerre !? Catalogue des carte postales dessinées éditées à Toulouse (1914-1918).

Un ouvrage disponible en novembre 2014.

Dès le début de la guerre, en août 1914, Toulouse apparaît comme l’un des grands centres de production de cartes postales patriotiques. En 2008, les Archives municipales avaient publié un catalogue de celles qui, sous forme de séries photographiques, avaient été diffusées tout au long du conflit jusqu’au retour du 17e Corps d’armée, en août 1919.
Mais à une époque où le dessin, en particulier caricatural, et l’affiche, ont encore une très grande importance dans le monde de la communication, plusieurs grandes maisons d’édition toulousaines font appel à de grands noms du dessin pour créer d’autres collections de cartes patriotiques. Souvent comiques, parfois scatologiques, ces images sont ici replacées dans leur contexte par deux docteurs en histoire spécialistes du sujet, Cédric Marty et Fabrice Pappola. Grande ville de l’arrière par ses industries, Toulouse s’affirmait ainsi également comme l’un des centres primordiaux de soutien psychologique aux poilus.

 

Ressources disponibles

Toulouse. Retour du XVIIe Corps (9 août 1919). Mutilés et dames de la Croix-Rouge. Blessés et infirmières devant la façade du Capitole. Vue d'ensemble. Carte postale N&B. Provost, Bayard, Toulouse, 1919, phototypie, 9 x 14 cm. Archives municipales de Toulouse, 9 Fi 4826.
Toulouse. Retour du XVIIe Corps (9 août 1919). Mutilés et dames de la Croix-Rouge. Blessés et infirmières devant la façade du Capitole. Vue d'ensemble. Carte postale N&B. Provost, Bayard, Toulouse, 1919, phototypie, 9 x 14 cm. Archives municipales de Toulouse, 9 Fi 4826.

A votre disposition, des ressources pour connaître, comprendre et commémorer la guerre 1914-1918 :